Déjà, la 15e édition pour le Printemps du livre de Grenoble, qui se tiendra du 5 au 9 avril prochains. Avec plus de 170 rencontres dans divers lieux de l'agglomération, ce festival littéraire constitue l'un des événements culturels phare de la métropole.

Le Printemps du livre de Grenoble a une nouvelle fois pour ambition de rendre accessible au plus grand nombre, la littérature contemporaine en veillant à toucher tous les publics. Romans, bandes-dessinées, littérature jeunesse, illustrations de presse, essais… Cette année ce sont 48 auteurs qui viendront présenter leurs œuvres et échanger avec les lecteurs de tout âge et de tout horizon.

Événement d'envergure organisé par la ville de Grenoble en étroite collaboration avec des librairies, des associations culturelles et des établissements scolaires, Le printemps du livre s'appuie sur toute la chaîne du livre à Grenoble. Dans un esprit de dépassement des frontières, plusieurs temps forts mettront en évidence les liens entre la littérature et d'autres arts dans divers lieux culturels de la ville.

Littérature et beaux-arts au Musée de Grenoble

Une fois de plus Le Printemps du livre viendra prendre ses quartiers au Musée de Grenoble pour éclairer les liens qui existent entre la littérature et les Beaux-arts. Sur le modèle des « correspondances Baudelairiennes », plusieurs auteurs viendront effectuer des lectures de leur texte en écho avec des œuvres de la collection permanente du Musée. C'est le cas notamment du romancier britannique Jonathan Coe avec son dernier roman : Quelques contes sur la folie des temps (Gallimard) , de l'auteure et performeuse Chloé Delaume avec Les sorcières de la république (Seuil), ou du romancier turc Metin Arditi avec son roman L'enfant qui mesurait le monde (Grasset). Si les lectures sont gratuites, les places étant limitées, il est conseillé de réserver le jour même sa place à l'entrée de la galerie.

20170330 magydCherfi

Trois soirées musicales au Théâtre de Grenoble

Au Théâtre de Grenoble, les liens entre la littérature et la musique seront représentés par trois romanciers qui sont entrés en écriture par la musique. Sur scène, Bertrand Belin, musicien très littéraire et romancier musical habité par la mer proposera le vendredi 7 avril, une lecture musicale de son dernier roman : Littoral (POL). Magyd Cherfi, parolier et chanteur du groupe Zebda effectuera une lecture accompagnée au piano de son dernier texte autobiographique : Ma part de gaulois (Actes Sud) le samedi 8. Le chanteur et musicien Théo Hakola entouré d'une violoniste et d'un pianiste présentera une création musicale pour accompagner la lecture de son roman cinématographique par la comédienne Dominique Raymond : Idaho Babylone (Actes Sud/ Actes Noirs) en clôture du festival le dimanche 9 avril. Les trois soirées sont payantes, mais le tarif réduit s'applique aux abonnés des bibliothèques de Grenoble.

Outre les quelques temps forts sélectionnés ici, plongez-vous dans le programme riche et diversifié de ce millésime du Printemps du livre de Grenoble, pour trouver à coup sûr votre bonheur. Conférences, ateliers, rencontres publiques en bibliothèque ou au café, dans des lieux publics ou associatifs, lectures et échanges, concerts et spectacles, tout est fait pour que pendant cinq jours la littérature rayonne sur la métropole grenobloise.

20172803 printempsdulivrePrintemps du livre de Grenoble – 15e édition
du 5 au 9 avril 2017
Programmation
Informations pratiques

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Culture Littérature A Grenoble : les livres font le printemps !