Imprimer



Le Revenu de Solidarité Active (R.S.A.) peut s'accompagner de mesures complémentaires. Petite revue de ces aides complémentaires pour l'année 2021.

La prime de noël : cette aide, versée depuis 1998, d’un montant de 152,45 euros pour une personne seule augmente en fonction du nombre d’enfants à charge.

La Complémentaire Santé Solidaire : nouveau dispositif entré en vigueur le 1er Novembre 2019, la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) est également couramment appelé « Mutuelle à 1 euro ». Elle remplace la CMU-C et l’ACS. Il est possible d’en faire la demande depuis votre compte Ameli en ligne  ou à l’aide du formulaire CSS

La réduction de la redevance TV : Les personnes qui touchent le RSA bénéficient d’une exonération de la redevance audiovisuelle. Pour y avoir droit, il faut faire une demande de réduction ou d’exonération d’impôts afin de bénéficier d’une remise gracieuse (remise totale ou remise partielle en fonction du revenu fiscal du foyer). La demande s’effectue auprès du centre d’impôts de votre lieu de résidence.

Des formations gratuites OpenClassrooms : Depuis 2015 et la signature d’un partenariat entre le site de formation « OpenClassrooms » et Pôle Emploi, toute personne inscrite sur la liste des demandeurs d’emploi peut bénéficier de 3 mois de cours en ligne offert. Une procédure d’inscription spécifique sur OpenClassrooms doit être effectuée afin de bénéficier d’un pass premium pour cette durée.

Prêt travaux de la CAF : La Caisse des Allocations Familiales (CAF) propose aux allocataires un prêt pour l’amélioration de leur logement. Il est accordé aux locataires ainsi qu’aux propriétaires qui souhaitent rénover leur logement principal et peut prendre en charge des travaux d’assainissement, d’agrandissement ou encore l’installation d’un chauffage. Le montant du prêt, d’un taux d’intérêt maximum de 1 %, est plafonné à hauteur de 1.067,14 euros

Réduction Sociale du téléphone : les bénéficiaires du RSA peuvent bénéficier d’un tarif social sur le téléphone. Il peut prendre 2 formes : une réduction de l’abonnement (uniquement avec Orange) ou une aide financière visant à régulariser un impayé. Pour obtenir cette réduction, il faut demander une attestation de la CAF à remplir et à retourner à votre opérateur téléphonique.

Le Chèque Énergie : dispositif remplaçant le tarif social du gaz et de l’électricité, il permet d’aider à la prise en charge des dépenses d’énergie tel que le bois, le fioul, ou encore le combustible destiné au chauffage. Cette aide est attribuée en une seule fois dans l’année (généralement entre mars et avril). Cette aide est ouverte à toute personne dont le Revenu Fiscal de Référence (RFR) ne dépasse pas 10.700 euros par personne (la première personne du foyer étant égale à 1, la seconde personne + 0,5, les autres personnes à charge + 0,3). Toutes les informations sur ce chèque énergie à trouver ici 

Train et cars à prix réduit dans votre région : la Région Auvergne-Rhône-Alpes propose plusieurs formules à travers sa gamme « TER Illico ». Les demandeurs d’emploi ainsi que les bénéficiaires du RSA peuvent bénéficier de l’offre Illico Solidaire, permettant de se déplacer avec des réductions de 75 % sur les billets de seconde classe, voire de 100 % lorsqu’il s’agit de se rendre à un entretien d’embauche. Pour bénéficier de cette offre, il faut le faire en ligne à cette adresse ou remplir ce formulaire et le renvoyer à l’adresse qui figure dans le document.

Aides à la mobilité : elle remplace depuis 2014 l’aide au déménagement et permet de prendre en charge les frais de déplacement et de repas. La demande peut être accordée par Pôle emploi dans le cadre d’une reprise d’activité ou d’une formation se situant à plus de 60 kilomètres de sa résidence principale, dans la limite d’un plafond annuel de 5000 euros. Cette demande doit s’effectuer auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

Aide ponctuelle au cas par cas :

-difficultés à se nourrir : Le CCAS de votre lieu de résidence ainsi que des associations telles que la Banque Alimentaire ou les Restos du Cœur peuvent vous venir en aide en cas de difficulté à se nourrir. Cette aide peut prendre la forme d’une gratuité ou de produits à prix réduits.

-difficultés à payer son loyer : Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) est un dispositif mis en place dans chaque département. Il propose une aide financière aux personnes rencontrant des difficultés à se maintenir dans leur logement. Vous trouverez toute les modalités possibles de cette aide portées par le département de l’Isère ici

-prêt CAF : Selon la politique sociale mise en place par votre département, il est possible de bénéficier d’un prêt CAF pour faire face à une dépense importante. Il peut s’agir d’un prêt pour l’achat d' équipement et de mobilier, ou d’un prêt appelé “prêt d’honneur” pour faire face à des difficultés passagères. Cette demande s’effectue à l’aide de ce formulaire

 

Giovanella Frédéric