Depuis janvier 2012, Le Relais Ozanam et ses partenaires : Un Toit Pour Tous, L'Oiseau Bleu, Territoires, l’Association Centre de Soins Infirmiers Abbé Grégoire ont mutualisé leurs compétences spécifiques et leurs moyens pour venir en aide aux « grands exclus ». Le projet Totem qui en résulte propose un appartement en moins d’un an à ceux qui, jusqu’alors, n'accédaient ni à l'hébergement ni au logement.

Totem n’est pas un accueil de jour. Ici on ne s’occupe que d’une quinzaine de personnes dont sept viennent d’obtenir un logement. Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'expérimentation « Logement d'abord » qui s’appuie sur des expériences étrangères et sur la circulaire de janvier 2012, cadrant cette politique. En effet, le logement constitue un préalable à toute démarche de fond. Son accès est considéré par cette structure comme un véritable outil, un support, un point de départ d'un parcours d'insertion, et non plus comme le but ultime de l'accompagnement social. Les personnes logées dans les appartements T1 payent un loyer d'environ 70 euros ainsi que leurs factures d’énergie.

Selon Lionel Thibaud, éducateur spécialisé, "cette structure se donne pour objectif de permettre aux quinze personnes suivies de se loger en un temps record et de bénéficier d’un suivi". Le service Totem s'adresse à des personnes isolées ou en couple sans enfant, vivant dans la rue, pouvant être accompagnées d'animaux et cumulant certaines problématiques : addictions, difficultés relationnelles, santé fragile, troubles psychiques voire psychiatriques, etc.

Dès lors, ces personnes, dès qu'elles le souhaitent, peuvent accéder directement à un logement. S'engage ensuite un accompagnement dans la recherche d'un logement social et un suivi à domicile, si cela est nécessaire pour elle et avec son accord. L’accompagnement proposé est toujours adapté à la personne, à son rythme et aux services dont elle a besoin.

Dans la rue ou dans le logement, les membres de l’equipe vont à la rencontre des personnes qu’elles accompagnent ou qu’elles accompagneront. L’équipe s’attache à rencontrer régulièrement les personnes à leur domicile ou ailleurs. Cet accompagnement peut prendre différentes formes : accompagnement social global, accompagnement logement, aide à la vie quotidienne, médiation avec le voisinage, accompagnement santé, prévention des risques liés aux addictions...

 

20131210 Totem3

 

Pour éviter l’isolement des personnes déjà logées, un local (ou « lieu repère »), siège de Totem, a été mis à leur disposition au 41 rue du Vercors. Ce lieu propose des permanences pendant lesquelles les personnes suivies peuvent venir passer un moment en journée, échanger avec les membres de l’équipe ou participer aux animations. Des promenades et des sorties culturelles sont aussi proposées.

Il n’y a pas de parcours linéaire et il est bien souvent nécessaire de recommencer ce qui a déjà été proposé ! Nouvel accompagnement, nouveau logement… le suivi de personnes ayant passé de nombreuses années dans la rue est souvent délicat. Cette structure propose aux personnes en difficultés relationnelles et de santé, la possibilité de reprendre ce qui a été interrompu plusieurs fois. Lionel insiste sur cette spécificité puisque la personne suivie peut, par exemple, changer autant de fois de logement qu'elle le demande. Il est aussi prévu d’admettre en CHRS des personnes qui souhaiteraient quitter leur logement plutôt que de les rendre à la rue.

 

20131210 Totem2

 

L’équipe pluridisciplinaire de cette structure articule le sanitaire et le social : un chef de service, un éducateur spécialisé, un moniteur éducateur, une infirmière et un travailleur pair (c'est ainsi que l'on nomme un salarié ayant eu une expérience de la rue) chargé des addictions et de la réduction des risques associés.
Le travailleur pair, de par son parcours de vie et son expérience est capable de créer une relation de proximité avec les personnes accompagnées.
L’accès au dispositif doit être le plus facile possible : en direct, via un travailleur social ou un accueil de jour, le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation reste cependant une porte d’entrée privilégiée. L’équipe du service rue/logement va ensuite entamer un long échange avec la personne qui désire quitter la rue : une approche souvent difficile où la patience est essentielle.


- Permanences socio-éducatives les lundis et mercredis de 10h à 15h
- Permanences médicales les lundis de 13h à 15h
- Permanences de GAIA les jeudis de 11h à 12h
- Ouverture les jeudis de 10h à 17h, repas collectif
- Réunion des personnes accompagnées tous les premiers jeudis du mois
- Groupe de parole des personnes sous traitement de substitution un mercredi sur deux à 16h30
- Développement de projets socio-culturels


Service TOTEM
41 rue du Vercors
38000 Grenoble
04 76 47 30 48
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour se rendre à Totem :

Tram - ligne A - arrêt  Palais de justice

Tram - ligne B - arrêt  Berriat  Le Magasin

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Totem : loger en moins d’un an les « grands exclus »