Le 1er octobre prochain, Emmaüs ouvrira son site de vente en ligne baptisé Label-Emmaüs.co : un modèle d'e-commerce au service de la solidarité.

Depuis 1949 et sa création par l'Abbé Pierre, Emmaüs a su sans cesse réinventer ses modes d'actions. C'est dans cette démarche d'innovation et de modernisation que s'inscrit le projet Label-Emmaüs. Fort de ses 350 bric-à-brac et friperies solidaires répartis dans toute la France, l'association a décidé d'investir la toile en créant sa propre place de marché en ligne. Un outil supplémentaire qui viendra compléter les points de vente classiques et offrir de nouvelles perspectives.

Une vitrine Emmaüs à porté de clic

L'idée, déjà expérimentée à Emmaüs Toulouse depuis octobre 2015 est de proposer une vitrine sur le web d'une sélection d'objets de récupérations récoltés par les différentes communautés locales. Les objets issus des dons et valorisés par des annonces pourront être commandés en ligne puis expédiés ou bien disponibles en retrait dans les points de vente. Emmaüs souhaite ainsi rendre accessible au plus grand nombre ses boutiques en amplifiant le rayonnement de son action sur internet. Il touchera davantage les jeunes et poursuivra son action sociale en faveur des personnes en situation de précarité, en les formant aux métiers du numérique.

Un contre-modèle d'e-commerce

Face aux géants du commerce en ligne comme Le bon coin, Amazon ou Price Minister, Label-Emmaüs désire se distinguer en proposant une alternative fidèle aux valeurs qui ont toujours été celles du mouvement. L'intégralité des recettes serviront à financer l'activité de l'association, conformément à son identité qui place le projet social et solidaire bien avant la logique économique.
Il en va de même pour le choix d'un modèle de structure en SCIC (société coopérative d'intérêt économique) à mi-chemin entre une entreprise marchande et une association. Sans dividende, elle offre aux particuliers sympathisants la possibilité de s'associer autour du projet commun avec les salariés, les vendeurs et les partenaires.
Enfin, Emmaüs ne souhaite pas réduire sa boutique en ligne à une plate-forme de vente mais s'en servir aussi comme d'un vecteur de communication, en y ajoutant du contenu éditorial pour témoigner de la richesse du mouvement et des actions de ses communautés locales.

 

20161506 emmaus

 

« Derrière les objets, les hommes »

L'entrée d'Emmaüs dans cette nouvelle ère s’appuiera sur les acteurs essentiels du mouvement : les compagnons. L'objectif de valoriser leurs compétences autour de nouveaux métiers est le centre du projet. Ce sont les personnes accueillies chez Emmaüs qui mettront en ligne les annonces et prépareront les commandes. Des formations numériques et logistiques seront organisées au niveau local pour les prises de vue, la rédaction des annonces et la gestion des transactions. Des personnes en insertion seront employées sur des métiers tels que le développement web, le support et le service après-vente. L'été promet d'être studieux dans les 10 communautés et les 12 structures d'insertion concernées par le projet jusqu'à l'ouverture de label-Emmaüs.co le 1er octobre prochain.

Nous avons rencontré Thomas Marcotte, responsable logistique de Label-Emmaüs qui nous présente le projet, ainsi que Jean-Pierre Polidori, responsable de la communauté Emmaüs de Grenoble qui nous explique dans quelles mesures le groupe de Grenoble serait intéressé par ce nouvel outil.

 

Plus d'information

Label-Emmaüs

Emmaüs France

Emmaüs Grenoble

 

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Action sociale Emmaüs lance sa boutique en ligne