Le 31 janvier 2017, l'Auto-École Citoyenne de Grenoble recevait une voiture à boite automatique de la Fondation PSA. Le moyen pour elle d'élargir son action en direction des personnes fragilisées.

Pour les personnes qui ont des difficultés à passer le permis de conduire, l'Auto-École Citoyenne (AEC) à Grenoble propose des cours de conduite et de code adaptés. Pour accéder à ces services, il suffit d'une prescription d'un référent social ou professionnel. Le public cible : les précaires et les personnes avec un handicap physique ou mental.

C'est pour cela que l'Auto-école Citoyenne a besoin de véhicules adaptés, notamment avec une boite automatique. Le don fait pas la Fondation PSA d'une voiture Citroën à boite automatique a permis de donner un champ d'action plus large à la structure.

La mobilité, un enjeu d'insertion

Christian Moutet, directeur de l'Auto-École Citoyenne, accompagné de Jérôme Rubès (élu La Métro) et de Virginie Percevaux de la fondation PSA, ont profité de l'occasion pour rappeler les enjeux de la mobilité, surtout dans des zones rurales. Le président de l'AEC a expliqué que l'association offre avant tout un accompagnement vers la mobilité pour tous.

Le but est de trouver des solutions adaptées au cas par cas, ainsi qu'une alternative pour se déplacer et passer son permis pour les publics en insertion. De plus, pour les personnes présentant un handicap, manœuvrer un levier de vitesse et un volant tout en restant concentré est difficile. La démocratisation des voitures automatiques participe à l'acquisition d'une certaine autonomie et peut constituer un "coup de pouce" vers une insertion socio-professionnelle.

autoecolecitoyenne IN

Un fond pour aider à bouger

Comme Renault avec Mobiliz, PSA a mis en place une structure d'aide pour les précaires. Les deux initiatives diffèrent cependant dans la mesure où PSA préférera aider financièrement et matériellement des associations.

Ainsi, dans le cas de l'Auto-École Citoyenne, la structure a déposé un dossier de demande de financement auprès de la fondation pour un véhicule automatique. Une commission a ensuite étudié le dossier et a décidé de donner un véhicule plutôt que financer un achat neuf. "Entre 80 et 100 projets associatifs sont soutenus chaque année" précise Virginie Percevaux de la Fondation PSA.

Ce véhicule à boite automatique, très récent (crit'AIR 1), devrait permettre à un plus large public de pouvoir prendre le volant et ainsi passer le permis de conduire dans des conditions optimales.

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Mobilité Droit à la conduite pour les personnes fragilisées