À La Frette (38), le garage associatif Réparation Solidarité Mobilité 38 propose des tarifs réduits pour les personnes aux revenus inférieurs à 1000€. Présentation de cette initiative locale pour la mobilité.

Le garage associatif Réparation Solidarité Mobilité 38 (RSM38) propose dans les "Terres Froides" de l'Isère une alternative solidaire pour réparer sa voiture. Pour une adhésion annuelle de 20 €, les personnes à faibles revenus pourront faire réparer leur véhicule au tarif de 35 € de l'heure. Pour en profiter, il faut soit être recommandé par un référent travailleur social, soit prouver que l'on perçoit moins que le seuil de pauvreté (1 000 €). Une attestation de salaire ou de paiement d'allocation de la Caf suffira.

Les clients qui ne sont pas éligibles aux tarifs réduits ne sont pas écartés de la structure pour autant. En adhérant au tarif de 60 € par an, ceux-ci profiteront de tarifs normaux (entre 65 à 70 € en moyenne) et proposeront un geste de solidarité envers les plus modestes.

Une réel besoin dans le Nord-Isère

Pour Patrick Lahaye, président de l'association Réparation Solidarité Mobilité 38, reconnue d'utilité publique, sa volonté est d'aider les précaires à pouvoir se déplacer et trouver une activité. Cette initiative a d'abord été portée par le Groupement d'Employeurs pour l'Insertion et la Qualification BTP (GEIQ BTP) dont il fait partie et dont l'expérience a convaincu que les problèmes de mobilité sont des freins récurrents vers l'emploi.

Ces "Terres Froides" sont très mal desservies par les transports publics, que ce soit les trains ou les bus, si bien que la voiture s'impose comme le principal moyen de locomotion. Pour Patrick Lahaye "ce n'est pas avec un RSA ou une maigre allocation chômage que l'on peut entretenir une voiture, encore moins en acquérir une. D'où la nécessité d'un garage solidaire à La Frette."

L'achat de véhicule chez Réparation Solidarité Mobilité 38

RSM38 propose aussi la vente de véhicules d'occasion à prix réduits pour les précaires. Ces voitures proviennent de dons de particuliers. À la suite de quoi les mécaniciens de l'association réalisent un diagnostic complet et les réparent afin de les proposer aux adhérents sous le seuil de pauvreté. Ainsi en 2016, ce sont 8 voitures qui ont été vendues. Dans l'avenir, l'association espère récupérer des dons de voitures venant de professionnels.

La structure a jusque-là fonctionné principalement avec les fonds propres du GEIQ et des contributions des clients non précaires. Des subventions du département de l'Isère sont aujourd'hui actées et vont venir épauler cette association afin de les aider à lever l'un des principaux freins au retour à l'emploi dans ces territoires : la mobilité.

Réparation Solidarité Mobilité 38
47 chemin du Vercors
38260 La Frette
tel. 06 23 77 85 86 (Yann Lassara)
Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00


Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Mobilité Solidarité et mobilité dans le Nord-Isère