Instauré le 11 mai 2020 et visant à encourager les français à se (re) mettre en selle, ce dispositif permet de bénéficier d’un chèque de 50 euros hors taxes pour réparer son vélo, qu’il s’agisse d’un vélo électrique ou non. 

Ce dispositif a été conçu pour contrer un recours massif à la voiture redouté à l'occasion du déconfinement de ce printemps. Cette opération a été financée à hauteur de 60 millions d'euros et financée sur les " certificats d’économie d’énergie ".

Depuis le lancement de cette mesure, plus d’un million de vélos ont ainsi été réparés. Cette opération a rencontré un tel succès qu’elle a été prolongée une première fois le 14 septembre 2020 jusqu’à la fin de cette année 2020 et qu’une deuxième prolongation pour l’année 2021 est actuellement à l’étude. Cette opération a aussi permis de créer 500 emplois chez les réparateurs. Dans une tribune publiée mardi 24 novembre, 17 associations de promotion des mobilités douces demandent que cette opération fasse l’objet d’une reconduction en 2021, au moins jusqu’en septembre précise Olivier Schneider, président de la Fédération Française des Usagers de la bicyclette (FUB). Le parc des vélos en France étant d'environ 35 millions, on pourrait facilement arriver à deux millions de vélos remis en selle si cette mesure était prolongée, estime quant à lui Jérôme Valentin, président de L’union Sport & Cycle.

Ce serait d’autant plus opportun que les vélos neufs se font rares dans les boutiques depuis le début de la crise sanitaire.Sur de nombreux modèles, il n’y a plus ni la taille ni la couleur, ce qui est une contrainte sur le désir de se mettre aux mobilités douces. Et puis le vélo qui bénéficie d’un engouement mondial généralisé est aussi un moyen de locomotion permettant de respecter les gestes barrière. Enfin, si on veut tripler la part modale du vélo (nombre de trajets fait à vélo sur 100 voyages) en France de 3 % aujourd’hui à 9 % d’ici 2024 selon l’objectif du gouvernement, il faudrait doubler le nombre de mécaniciens (aujourd’hui au nombre de 5000). L’avenir de la prolongation de cette mesure se joue dans les prochains jours, la ministre de la Transition écologique se rendra d’ailleurs dans un centre de formation de mécaniciens vélo à Paris ce lundi 30 novembre pour échanger avec les acteurs du secteur.

Où faire réparer votre vélo ?

Le site Alvéole vous apportera toutes les réponses concernant cette opération, à savoir les conditions de l’offre , ainsi que la liste des ateliers de réparations les plus plus de chez vous.

 

 

Sur le même thème

Vous êtes ici : Accueil Rubriques Société Mobilité Opération « coup de pouce à vélo »