Loi Duflot : insatisfaction partagée

Après le vote, au terme d’un long périple, le 20 février dernier, de la loi Alur sur le logement (dite loi Duflot), dont Le Bon Plan avait résumé les grandes lignes, nous avons interrogé les associations et les syndicats sur la pertinence de la loi et sur la question de savoir si elle satisfait ses ambitions.

Alerte Isère : priorité au logement !

Mardi 2 juillet a eu lieu le colloque « Un toit d’abord, inconditionnalité et continuité de l’accueil » à l’IFTS (Institut de formation des travailleurs sociaux) d’Echirolles. Le but de cette journée était de rassembler les acteurs du logement et de l’hébergement d’urgence afin d’établir une vision commune de la situation, pour mieux agir. En Isère on compte 3820 demandeurs d’hébergement et 1659 personnes sans logement. De plus, à Grenoble, un nouveau camp de demandeurs d’asile en provenance de Macédoine et du Kovoso s’est installé sur le parking d’Alpexpo. Il y a urgence !

Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté : rencontre à la Mairie de Grenoble

Le 19 juin au soir à la mairie de Grenoble a eu lieu une séance d’échanges autour du plan de lutte contre la pauvreté. Olivier Noblecourt, le vice-président du CCAS, a animé le débat, en présence du Maire de Grenoble, Michel Destot, et le Préfet de l’Isère, Richard Samuel. François Chérèque, Inspecteur Général des Affaires Sociales en charge du Plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté, a présenté la synthèse du concept du plan et les axes majeurs de son déploiement. Martin Hirsch, Président de l’Agence du service civique, a partagé des observations pour la partie RSA qui est un des piliers de la lutte contre la pauvreté en France.

Quand le logement devient un luxe…

La situation du logement est devenue catastrophique : non seulement les conditions de vie des ménages modestes se sont agravées mais la crise du logement fragilise aussi désormais les classes moyennes. En février 2012, lors de la campagne présidentielle, François Hollande a signé le « Contrat social pour une nouvelle politique du logement ». Il s’est alors engagé à mettre en oeuvre les propositions de la Fondation Abbé Pierre. Paroles en l’air ou réel engagement politique ?

Urgence précarité : le mal-logement se porte bien !

Jeudi 21 mars a eu lieu la présentation de l’état du mal-logement en France et en Isère.
Comme l’a rappelé Michel Delafosse, président de l’association organisatrice de l’événement, « Un Toit pour tous », il s’agit de prendre en compte la situation de précarité des mal-logés, de ceux qui n’ont pas de logement, de ceux qui sont logés chez un tiers par obligation et aussi de ceux qui occupent les hébergements d’urgence.

L’accord pour l’emploi : sécurité ou précarité ?

Le 11 janvier 2013 a été signé un accord interprofessionnel modifiant certains fondements du code du travail. Cet accord a mené à un projet de loi adopté le 6 mars dernier en Conseil des ministres. C’est maintenant au Parlement de l’examiner. Cet accord pour l’emploi est fragilisé par la non-signature des syndicats CGT et FO, syndicats à l’origine des manifestations du mardi 5 mars. Certaines mesures de cet accord pourraient être mises en place dès mai prochain. Mais que contient cet accord pour l’emploi ?

RSA : Martin Hirsch raisonne-t-il comme une concierge ?

En 2009, Martin Hirsch créait le RSA, en remplacement du RMI. Dans un article de Libération de ce mois-ci, il raconte le débat qu’il a eu récemment avec une chercheuse du CNRS sur un éventuel retour au RMI. Martin Hirsch défend le RSA en tant que prestation incitatrice à l’activité salariale : le RMI encourageait davantage à l’assistanat. Il ne trouve pas normal qu’une personne puisse gagner autant au RMI qu’en exerçant un emploi 10h par semaine, comme ce serait par exemple le cas des employées de cantine. Ce à quoi la chercheuse aurait répondu : «Vous raisonnez comme ma concierge !».