Haro sur les pauvres !

Il est des idées reçues, des opinions et des préjugés qui se répandent et vont croissant. C’est ce dont témoigne une étude que le Crédoc vient de publier, et qui montre que les arguments avancés par la Droite pour stigmatiser les bénéficiaires des minima sociaux sont de plus en plus partagés par les Français.