Jérôme Rubes, attentif et appliqué

Militant depuis ses années lycées, Jérôme Rubes a endossé depuis 3 ans des responsabilités politiques pour la Métropole sur l’insertion et l’économie sociale et solidaire et à Saint Martin d’Hères.

Table ronde « ESS et RSA » sur Radio Grésivaudan vendredi 25 octobre

Radio Grésivaudan proposera vendredi 25 octobre une table ronde intitulée « ESS & RSA », consacrée donc à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), une économie se développant en lien avec les territoires, sur la base d’initiatives de proximité, d’emploi non délocalisables ou d’un maintien d’une offre de biens et de services, et dont les acteurs contribuent au développement autant qu’au maintien de l’emploi et de l’activité économique des territoires. Alors qu’elle témoigne d’une autre façon d’entreprendre, basée sur un mode de gouvernance collectif et démocratique, que peut proposer l’ESS en matière d’insertion par l’activité économique ?

L’Economie sociale et solidaire : un bassin d’emplois méconnu

Lors du forum pour l’Emploi de Grand’Place, une conférence sur l’Economie sociale et solidaire (ESS) était proposée par Alpes Solidaires. Trois acteurs de ce secteur étaient présents pour témoigner de leur expérience. L’ESS est un secteur peu connu et pourtant vecteur d’emplois : 15% des emplois à Grenoble, 30000 salariés en Isère et deux millions en France. L’ESS concerne de nombreux domaines : sanitaire et social, animation environnement, culture, sport, banque, assurances, bâtiment…

Le Barathym, bar à convivialité

Il suffit d’entrer dans le patio. Ce serait la seule indication nécessaire pour trouver le Barathym, nouveau bar situé à la Villeneuve. Dans un espace de béton, heureusement très lumineux, ce nouveau lieu fait office de bulle d’oxygène, de dépaysement, sans pour autant arborer une décoration outrancière ou déplacée.

Pas d’Économie Sociale et Solidaire sans réseaux sociaux ?

 Bien qu’absente des discours de la campagne présidentielle, l’Économie Sociale et Solidaire est dans une réelle phase de développement  : associations qui se multiplient, projets de monnaie alternatives, rencontres, forums..  Un essor mis en lumière par la présence d’acteurs de l’ESS de plus en plus importante sur internet et les réseaux sociaux. Stratégie de développement ou simple effet de mode  ?